Staphylococcus aureus culture

Staphylococcus aureus culture_4

Objectif:

Pour distinguer les caractéristiques des micro-organismes dans divers différentiel, sélectif et des médias enrichis croissance.

Principe:

Une grande partie de l’étude des micro-organismes dépend de sa capacité à croître dans le laboratoire, ce qui est possible que si les milieux de culture appropriés sont disponibles pour la croissance des micro-organismes. Un milieu de culture est défini comme étant une préparation solide ou liquide utilisé pour la croissance, le transport et le stockage de micro-organismes. Le milieu de culture efficace doit contenir tous les nutriments nécessaires à la croissance du micro-organisme.

Les médias spécialisés sont largement utilisés pour l’isolement et l’identification des micro-organismes, de tester la sensibilité aux antibiotiques, l’analyse de l’eau et de la nourriture, de la microbiologie industrielle, et d’autres activités. Bien que tous les micro-organismes ont besoin de sources d’énergie, de l’azote, le carbone, le phosphore, le soufre, et de divers minéraux, la composition exacte d’un milieu satisfaisant reposera sur les espèces que l’on essaie d’identifier et de cultiver parce que les besoins nutritionnels varient considérablement parmi les micro-organismes.

Connaissance de l’habitat normal microorganisme est souvent utile dans le choix d’un milieu de culture approprié parce que ses besoins en nutriments reflètent son environnement naturel. Un support est utilisé pour sélectionner et la croissance des micro-organismes spécifiques ou pour aider à identifier une espèce particulière. Dans ces cas, la fonction du support dépend aussi de la composition. En plus des éléments nutritifs nécessaires à la croissance des bactéries, des supports spéciaux à usage contiennent un ou plusieurs composés chimiques qui sont essentiels pour leur spécificité fonctionnelle.

Ceux-ci inclus: Sélectif, différencié et Enriched Media.

Les milieux sélectifs :

un milieu sélectif permet la croissance de certains types d’organismes, tout en inhibant la croissance d’autres organismes. Cette sélectivité est obtenue de plusieurs façons. Par exemple, des organismes qui ont la capacité d’utiliser un sucre donné sont criblés facilement en faisant que le sucre particulier, la seule source de carbone dans le milieu pour la croissance du micro-organisme. Comme sage, l’inhibition sélective de certains types de micro-organismes peut être étudiée en ajoutant certains colorants, des antibiotiques, des sels ou des inhibiteurs spécifiques qui vont affecter le métabolisme des systèmes enzymatiques ou des organismes. Par exemple, des milieux contenant du tellurite de potassium, l’azoture de sodium ou l’acétate de thallium à différentes concentrations de 0,1-0,5 g / l inhibent la croissance de toutes les bactéries Gram-négatives. Milieu supplémenté avec la concentration en antibiotique pénicilline 5-50 unités / ml ou cristal violet 2 mg / l inhibent la croissance des bactéries à Gram positif. agar tellurite, est utilisé pour sélectionner des organismes Gram-positifs et de l’agar nutritif additionné de pénicilline antibiotique peut être utilisée pour sélectionner la croissance des organismes Gram négatif.

Par exemple. agar de sel mannitol, gélose hektoen (HE), l’alcool phényléthylique agar

médias différentiel:

médias différentiels sont largement utilisés pour différencier les organismes ou groupes d’organismes étroitement apparentés. En raison de la présence de certains colorants ou de produits chimiques dans les médias, les organismes vont produire certains changements caractéristiques ou les modèles de croissance qui sont utilisés pour l’identification ou la différenciation des micro-organismes.

Par exemple. Mac Conkey (MCK), la gélose, l’éosine bleu de méthylène (EMB) Gélose

médias enrichis :

les médias enrichis sont les médias qui ont été complétés avec des matériaux hautement nutritifs tels que le sang, le sérum ou l’extrait de levure dans le but de cultiver des organismes exigeants.

Par exemple. gélose au sang, chocolat agar

Certains des médias à des fins spéciales sont les suivantes:

1. Mannitol gélose salée (MSA):

agar-agar de sel mannitol est à la fois un milieu sélectif et différentiel utilisé pour l’isolement des pathogènes staphylocoques à partir de cultures mixtes.

Composants:

  • 7,5% de NaCl – Sélectionne pour les espèces de Staphylococcus. Cette concentration en sel est trop élevée pour la plupart des autres bactéries à résister et à. Par conséquent, inhibe leur croissance.
  • Mannitol – Alcool de glucides mannose. Mannitol fermentation produit des produits finaux acides qui tournent le jaune moyen. Le jaune indique le mannitol positif et aucun changement de couleur indique le mannitol négatif.
  • Phénol indicateur de pH rouge – Jaune à pH acide (Le même indicateur qui est utilisé dans les bouillons de rouge de phénol de fermentation d’hydrate de carbone).

Figure 1. La gélose salée au mannitol

Sur MSA, seul pathogène Staphylococcus aureus produit de petites colonies entourées par des zones jaunes. La raison de ce changement de couleur est que S. aureus ont la capacité de fermenter le mannitol, la production d’un acide, ce qui, à son tour, modifie la couleur de l’indicateur du rouge au jaune. La croissance d’autres types de bactéries est généralement inhibée. Cette croissance se différencie S.aureus de S. epidermis. qui forme des colonies avec des zones rouges ou les deux zones.

Formule:

Ingrédients par litre d’eau déminéralisée

2. Agar de MacConkey (MAC):

Agar de MacConkey est à la fois un support sélectif et différentiel; il est sélectif pour les bactéries Gram négatives et permet de différencier les bactéries qui ont la capacité de fermenter le lactose.

Composants:

  • Les sels biliaires – Empêche la plupart des bactéries Gram-positives, à l’exception Enterococcus et certaines espèces de Staphylococcus aureus, à savoir Staphylococcus.
  • colorant violet cristal – Empêche certaines bactéries Gram-positives en sélectionnant ainsi pour les négatifs Gram.
  • Lactose – Certaines bactéries peuvent fermenter le lactose des produits acide-end, d’autres ne peuvent pas.
  • pH neutre voyant rouge – Taches microbes fermentent le lactose

* Rose chaud pH acide
* A augmenté en pH neutre
* Tan à pH alcalin

  • Peptone – une source de protéines, des acides aminés de la croissance microbienne.

Figure 2. MacConkey&Agar; # 039

En utilisant le lactose disponible dans le milieu, les bactéries Lac + (positif) Lactose tel que Escherichia coli, Enterobacter et Klebsiella produira acide dans le milieu, ce qui abaisse le pH de la gélose au-dessous de 6,8 et se traduit par l’apparition de colonies rouges ou roses. Les sels biliaires dans le milieu précipite dans le voisinage immédiat de la colonie, ce qui provoque le milieu entourant la colonie pour devenir aspect trouble. Non fermentant le lactose bactéries telles que, Proteus ,Salmonella. Pseudomonas aeruginosa et Shigella ne peut pas utiliser le lactose dans le milieu, et utilisera peptone à la place. Il en résulte la formation d’ammoniac, ce qui augmente le pH de l’agar-agar, et conduit à la formation de colonies incolores ou blanches dans la plaque. Mais, dans certains cas, ils peuvent aussi regarder d’or au brun avec des centres sombres. Ils sont généralement des colonies circulaires et agencées de façon aléatoire.

Formule:

Ingrédients par litre d’eau déminéralisée

3. éosine bleu de méthylène (EMB) Agar (Levine):

Eosine agar bleu de méthylène (EMB) est à la fois un milieu sélectif et différentiel utilisé pour la détection et l’isolement des agents pathogènes intestinaux Gram-négatifs.

Composants:

  • Lactose – Un disaccharide qui peut être fermentée par des enzymes bactériennes pour produire des produits finaux acides.
  • Éosine et au bleu de méthylène – Ce sont des colorants qui inhibent la croissance de la plupart des bactéries Gram positives. Ils réagissent également avec des produits acides résultent de la fermentation du lactose pour colorer les colonies.

Figure 3: non inoculés EMB plaque de gélose

La production d’acide à partir de la fermentation du lactose provoque la précipitation des colorants sur la surface de la colonie résultante de différentes couleurs.

  • De grandes quantités d’acide → vert éclat métallique
  • De petites quantités d’acide → rose
  • Pas de fermentation → incolore

Enterobacter aerogenes produit de grandes colonies qui sont rose-à-buff autour des centres sombres. Escherichia coli produire de petites colonies, sombres avec un éclat métallique vert. Pseudomonas, Proteus, Salmonella et Shigella sp produit des colonies incolores parce qu’il ne fermente pas le lactose.

Formule:

Ingrédients par litre d’eau déminéralisée

4. Phenylethyl Alcool Agar:

Phenylethyl alcool (PEA) Agar avec ou sans 5% de sang de mouton est un milieu sélectif pour l’isolement des organismes Gram-positifs, en particulier cocci à Gram positif, à partir de spécimens de la flore gram-positives et gram-négatives mixtes.

Composant:

  • l’alcool phényléthylique – Inhibe la croissance des bactéries à Gram négatif, car il inhibe de manière sélective et de manière réversible la synthèse de l’ADN, sélectionnant ainsi pour Gram positifs.

Figure 4: non inoculés PEA Agar

Formule:-

Ingrédients par litre d’eau déminéralisée

5. Hektoen (HE) Agar:

Hektoen (HE) Agar est un milieu modérément sélectif utilisé dans les procédures qualitatives pour l’isolement et la culture des micro-organismes entériques gram-négatives, en particulier Shigella et Salmonella à partir d’une variété de spécimens cliniques et non cliniques.

Composants:

  • Les sels biliaires. Inhibe la croissance de la plupart des organismes Gram positifs.
  • Le bleu de bromothymol et les colorants acides fuchsine. ont une toxicité plus faible que celle de nombreux autres milieux gastro-résistant, ce qui entraîne une amélioration de la récupération.
  • Le lactose, le saccharose et la salicine. fournir des glucides fermentescibles pour encourager la croissance et la différenciation des entériques.
  • Thiosulfate de sodium. fournit une source de soufre.
  • le citrate d’ammonium ferrique. fournit une source de fer qui permet la production de sulfure d’hydrogène à partir de thiosulfate de sodium, ce qui fournit une source de soufre. Cela permet aussi la visualisation de la production de sulfure d’hydrogène par réaction avec du sulfure d’hydrogène pour former un précipité noir.

Figure 5: Plaque non inoculés Hektoen Agar

Coliformes capables de surmonter les qualités modérément inhibitrices des médias se développeront en colonies orange ou rose saumon en présence de l’indicateur bleu de bromothymol. Shigella espèces se développent en colonies de couleur verte avec plus sombres centres bleu-vert. Salmonella espèces apparaissent sous forme de colonies bleu-vert avec ou sans centre noir. Les producteurs de H2 S formera des colonies noires centrée en présence de l’indicateur de citrate d’ammonium ferrique.

Formule:

Ingrédients par litre d’eau déminéralisée

6. gélose au sang:

gélose au sang est à la fois différentielle et milieu enrichi. Le sang qui est incorporé dans ce milieu est un ingrédient d’enrichissement pour la culture d’organismes exigeants tels que la Streptocoque espèce.

Un certain nombre d’espèces de streptocoques produisent des substances qui détruisent les globules rouges; autrement dit, ils provoquent la lyse de la paroi cellulaire rouge avec libération subséquente de l’hémoglobine. De telles substances sont désignées comme des hémolysines. L’activité des hémolysines streptocoque également connu sous le nom streptolysins peut être facilement observée lorsque les organismes sont de plus en plus sur une plaque de gélose au sang.

Différent streptocoques produire des effets différents sur les globules rouges dans la gélose au sang. Ceux qui produisent une hémolyse incomplète et la destruction partielle des cellules autour des colonies sont appelés alpha-hémolytiques Streptocoques. De façon caractéristique, ce type d’hémolyse est considéré comme un verdissement distincte de la gélose dans la zone hémolytiques et donc ce groupe de streptoc occi a également été désigné comme le groupe viridans.

Espèce dont hémolysines causer la destruction complète de globules rouges dans les zones de gélose entourant leurs colonies sont dits bêta-hémolytiques. En grandissant sur gélose au sang, streptocoques bêta-hémolytiques sont de petites colonies translucides opaques ou semi entourées par des zones claires dans un milieu opaque rouge. Deux types de lysines bêta sont produits: Streptolysin O et S. Streptolysin Streptolysin O, un antigène, une enzyme d’oxygène labile et streptolysine S, une lysine antigénique d’oxygène stable. La réaction hémolytique est renforcée lorsque des plaques de gélose au sang sont striés et simultanément poignardé à montrer subsurface hémolyse par Streptolysin O dans un environnement avec une tension d’oxygène réduite. Certaines souches de staphylocoques , Escherichia coli. et d’autres bactéries peuvent également montrer bêta-hémolyse.

Certaines espèces de streptocoques ne produisent pas hémolysines. Par conséquent, lorsque les colonies se développent sur une gélose au sang, aucun changement ne se voit dans les globules rouges qui les entourent. Ces espèces sont désignées comme non hémolytique ou gamma hémolytique streptocoques.

Sur gélose au sang, S. aureus affiche habituellement une lumière au pigment jaune d’or, alors que S. epidermis a un pigment blanc et S.saprophyticus soit un pigment jaune ou blanc brillant. Cependant, la pigmentation ne sont pas toujours une caractéristique fiable. Sur gélose au sang, S.aureus est habituellement, mais pas toujours, la bêta-hémolytiques; S. epidermidis et S. saprophyticus sont presque toujours nonhemolytic.

Formule:

Ingrédients par litre d’eau déminéralisée

Remarque: Dissoudre les ingrédients et autoclave ci-dessus. Refroidir la base de gélose au sang stérile à 45 ° C à 50 ° C et ajouter de façon aseptique 50 ml de sang défibriné stérile. Bien mélanger puis distribuer dans des plaques tout en un liquide. Une base de gélose de sang destiné à être utilisé dans la fabrication gélose au sang peuvent également être achetés. Une combinaison d’hémoglobine et d’un supplément nutritif commercial peut être utilisé à la place du sang défibriné.

7.Chocolate Agar:

organismes exigeants tels que Haemophilus et Neisseria exiger des milieux de culture spécialement enrichi et des conditions d’incubation microaérophiles. agar-agar « chocolat » est couramment utilisé pour l’isolement primaire de Haemophilus à partir de spécimens cliniques. Ce milieu contient de l’hémoglobine provenant de globules rouges de boeuf ainsi que d’autres facteurs de croissance de l’enrichissement. gélose chocolat peut être rendu sélectif pour Haemophilus espèces par l’addition de bacitracine.

Figure 7: non inoculés Agar Chocolate Plate

Deux facteurs de croissance spéciaux, appelés X et V, sont tenus par certains Haemophilus espèce. Le facteur X est hémine, un dérivé stable à la chaleur de l’hémoglobine. Les globules rouges dans la gélose au chocolat ont été chauffés jusqu’à ce qu’ils soient lysées, produisant de la couleur brune caractéristique de ce milieu.

Lyse du sang avec la chaleur libère le facteur X qui isn autrement&# 039; t disponible dans des plaques ordinaires de gélose au sang. Voilà pourquoi la gélose chocolat est le média de choix pour la culture Haemophilus influenzae.

Le facteur V est une co-enzyme thermolabile (nicotinamide adénine dinucléotide ou NAD), essentiel dans le métabolisme de certaines espèces qui lui ont pas. Les extraits de levure contiennent du facteur V et sont l’un des suppléments les plus commodes de gélose chocolat ou d’autres supports utilisés pour la Haemophilus.
agar au chocolat, cependant, ne révèle pas de données d’hémolyse, de sorte que la différenciation des espèces parmi les membres de Haemophilus doit être réalisée d’une autre manière.

Formule:

Ingrédients par litre d’eau déminéralisée.

Note: Ajouter stérilement 5% stérile, le sang de mouton défibriné à la gélose stérile et fondu. Chauffer à 80 ° C pendant 15 minutes ou jusqu’à ce qu’une couleur chocolat se développe.

RELATED POSTS

  • Staphylococcus aureus culture

    Staphylococcus aureus Et Les maladies staphylococcique (page 1) (Ce chapitre a 6 pages) Kenneth Todar, PhD Staphylococcus aureus Micrographie électronique de Visuals Unlimited. Avec la…

  • Staphylococcus aureus culture

    Staphylococcus epidermidis, MicroKwik Culture , Vial overview culture each is guaranteed versez les Espèces et la pureté. Les cultures de bactéries are Chapiteaux par genre et nom de l’espèce,…

  • Staphylococcus aureus culture

    La culture de Staphylococcus aureus Verser Enrichir, isoler et dénombrer Staphylococcus aureus, EMD Millipore fournit UNE gamme de Complète Milieux de culture déshydratés. De Comme AVEC…

  • Staphylococcus aureus – Fiches …

    STAPHYLOCOCCUS AUREUS FICHE TECHNIQUE SANT -S curit . AGENTS Pathog NES SECTION I – AGENT INFECTIEUX SYNONYME OU RENVOI . SARM ( Staphylococcus aureus r sistant la m thicilline), SASM (…

  • Palms As Maison Plantes – Culture …

    Palms comme plantes d’intérieur, Intérieur Palm Trees par Phil Bergman CULTURE ET LIMITATIONS DE BASE Rappelez-vous que la nature ne nous a pas fourni avec houseplants. Au contraire, nous…

  • Prévalence de Staphylococcus aureus …

    Prévalence de Staphylococcus aureus le transports Entre les chiens et their Propriétaires CV Les Rapports de la CAS Ontario INDIQUE transmission de Staphylococcus aureus Entre les Humains Et…

Laisser un commentaire